L'anatomie interne du dromadaire

Chapitre 18 : Les téguments nouveau

Les téguments comprennent la peau et ses appendices : les glandes sudoripares, les glandes sébacées, les poils et les onglons. La peau investit l’ensemble du corps et est en continuité avec les membranes muqueuses du tube digestif à la bouche et l’anus, les voies respiratoires avec les narines et les voies urinaires à la vulve ou le pénis. En outre, la peau est en continuité avec les yeux, les oreilles et chez la femelle avec le canal du trayon.

18.1 La peau

La peau est le plus grand organe du corps et se compose d’un épiderme et du derme sous-jacent. La peau remplit plusieurs fonctions de protection, régulation de la température, recueil des sensations, excrétion et absorption. La peau de chameau joue un rôle particulier dans la régulation hydrique et calorique. Contrairement à la légende, la peau de chameau a des glandes sudoripares (Lee et Schmidt-Nielsen, 1962). La structure de la peau du chameau a été rarement étudiée, mais sa valorisation pour la production de cuir est fréquente. La peau du chameau est considérée comme unique parmi les mammifères en raison de certains avantages : son épaisseur, sa dureté, sa compacité et sa texture sont de bonne qualité. En outre, la structure translucide des peaux de chameaux les rend utiles pour la fabrication d’objets tels que des abat-jour, tambours et des conteneurs (Bakhat et Sahani, 2005).

Peau du flanc Peau
Peau du flanc avec des poils ras            Peau du flanc avec des poils longs
© B. Faye
1. Derme      2. Epiderme
© B. Faye

Références

Bakhat C., Sahani M.S., 2005.
Scope of value addition to camel hide. Natural Product Radiance, 4(5), 387-390

Lee D.G., Scmidt-Nielsen K., 1962.
The skin, sweat glands and hair follicles of the camel (Camelus dromedarius). Anat. Rec., 143(1), 71-77

 


Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement
Informations légales © Copyright Cirad 2001 - camel@cirad.fr